BOURGEOIS Bernard

BOURGEOIS Bernard
Après des études d’économie à Lyon puis à Grenoble, il passe une année et demie à Buenos Aires à la Commission Nacional de Energia Atomica au titre de la coopération militaire. Il revient en 1971 à Grenoble  faire  des recherches d’économie de l’énergie dans le cadre de  l’Institut Economique et Juridique de l’Energie (IEJE), puis entre au CNRS. Il soutient une thèse de 3ème cycle en Economie de l’énergie en 1978, et effectue un séjour sabbatique au département énergie du Science Policy Research Institute à Brighton -Royaume Uni). Il participe aux travaux des premiers plans énergétiques régionaux en Rhône Alpes et PACA, et co-rédige une publication de la DATAR sur le thème énergie et régions.
En 1984 il est détaché à la Direction Générale XVI de la Commission Européenne, comme expert national énergie pour la préparation du programme communautaire Valoren  destiné aux régions européennes défavorisées.  De retour à l’Institut d’Economie et de Politique de l’Energie (IEPE), nouvelle dénomination de l’IEJE, il spécialise ses recherches dans le domaine des innovations techniques des secteurs énergétiques, en particulier  dans le secteur du raffinage et de l’exploration production pétrolière. En 2000, il participe  avec Dominique Finon, et Jean Marie Martin au co-pilotage  de l’ouvrage collectif : Energie et Changement Technologique- Une approche évolutionniste, Economica, Paris, 490p.