PERCEBOIS Jacques

PERCEBOIS Jacques
Professeur à l’Université Montpellier I où il dirige le Centre de Recherche en Economie et Droit de l’Energie (CREDEN), département de recherche de l’UMR CNRS Art-Dev  5281 et où il est Doyen honoraire de la Faculté d’Economie.
Agrégé des Facultés de Droit et des Sciences Economiques, il est Docteur d’Etat ès Sciences Economiques et diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques.  Il a été Professeur à l’Université de Grenoble de 1975 à 1988 où il a enseigné l’économie de l’énergie au sein de l’Institut Economie et de Politique de l’Energie (IEPE) dont il fut le directeur de 1984 à 1988 (voir notice EDDEN)
Il a créé à Montpellier il y a plus de 20 ans le Master (ex DESS) en « Economie et Droit de l’Energie » dont il est le directeur (voir notice CREDEN).
Il est membre de la Commission Nationale d’Evaluation des études et recherches sur les matières radioactives (CNE2), administrateur indépendant de GRTGaz  et a été membre des deux Commissions CHAMPSAUR (loi NOME et ARENH). Il a également participé au Groupe d’Experts auprès de la Cour des Comptes dans le cadre du rapport sur le coût du nucléaire (janvier 2012) et dans le cadre du  récent rapport sur les renouvelables (juillet 2013).  Il a présidé, fin 2011-début 2012, la Commission  « Energies 2050 » qui a remis son rapport en février 2012 au Ministre de l’Energie.
Parmi ses très nombreuses publications, citons : « Economie de l’Energie , préfacé par Yves Mainguy,  Editions Economica, 1989 ;  en collaboration avec  Jean-Pierre Hansen et préfacé par Marcel Boiteux (avec un avant-propos de Jean Tirole) « Energie : économie et politiques », Editions de Boeck, novembre 2010. Cet ouvrage a reçu le prix AFSE 2011 et le prix AEE 2011.
Jacques Percebois a reçu en 2007, lors du Congrès International de Florence, « the 2006 Award for Outstanding Contributions to the Profession of Energy Economics » décerné par The International Association for Energy  Economics. Il a été à l’origine de la création, avec le Professeur Antoine Ayoub de l’Université Laval à Québec,  du Réseau Monder qui regroupe une douzaine d’équipes de recherche travaillant sur l’énergie dans le monde.